Quelles baskets de sécurité choisir ?

Baskets de sécurité
On s’interroge souvent sur le bien-fondé des chaussures conçues pour s’adapter aux pieds. Il est pourtant primordial de les porter pour se protéger en milieu professionnel. La loi impose aux sociétés le port des baskets pour leurs employés dans le but de les protéger contre les risques liés à leur profession. Un mouvement brusque, une chute, un écrasement, les possibilités de blessures sont abondantes. Le plus souvent, les accidents sont liés à l’impact d’un objet lourd ou à la perforation causée par celui-ci. Ils sont aussi fréquemment causés par un dérapage sur un sol lisse ou glissant. Découvrez comment choisir vos chaussures de sécurité.

Des chaussures adaptées à un environnement professionnel

Des baskets se choisissent au préalable en fonction de son utilité. Pour avoir une idée des modèles les plus adaptés, allez sur www.manelli.fr. Il est tout aussi important de prendre en compte :

  • Le lieu de travail : est-ce un lieu en espace vert, une usine, un atelier ou un chantier ?
  • La mobilité : avez-vous une position statique, faites-vous des mouvements fréquents, êtes-vous couché ? Assis ? Debout ou à genoux ?
  • Le type de danger : avez-vous à faire à des produits chimiques ? À des objets dangereux ? Des outils lourds ? À un sol glissant ?
  • Les conditions climatiques : fait-il très chaud ? Très froid ? Y’ a-t-il de la pluie ? Du vent ? …

Quelles sont les critères indispensables à prendre en compte ?

De plus en plus de travailleurs ont le désir d’avoir des chaussures à la fois esthétique et confortable. Plusieurs critères sont indispensables pour faire votre choix. Il s’agit de :

  • la matière : si vous voulez vous sentir à l’aise au quotidien. Le cuir reste un incontournable. Plus il est souple, plus la basket sera confortable et plus elle résistera aux frottements et aux intempéries. Elle peut également être en velours, en nubuck, en toile synthétique ou en micro fibre.
  • Des embouts de protection : ils peuvent être en acier, en matériaux de composite ou en aluminium. On la trouve facilement sur le marché.
  • la semelle : elle n’est pas à négliger et doit être antidérapante, anti statique, anti bactérienne, anti fatigue et anti perforation. La semelle doit également être respirante avec des canaux de circulation d’air.

Des chaussures de protection avant tout

Il existe pour chaque artisan des chaussures offrants une protection optimale contre les risques liés à l’environnement de travail. On parle donc de norme. Il en existe plusieurs en matière de chaussures professionnelles.

  • La norme “S1P” : Elle est recommandée pour exercer une tâche en milieu sec ou intérieur. Cette norme stipule que la chaussure est résistante aux huiles et hydrocarbures, qu’elle est antistatique, quelle possède une coque de protection et des semelles antidérapantes, anti choc et anti perforation.
  • La norme “S3” : pour des travaux à l’extérieur. Cette norme stipule que la chaussure est déparlante et antistatique, résistante aux huiles et hydrocarbures. Qu’elle possède aussi une semelle anti choc et anti perforation, une semelle antidérapante et une coque de protection.
  • La norme “WRU” : c’est une norme additionnelle et selon la réglementation ISO 20345, elle certifie que la tige de la chaussure est totalement imperméable et résistante à l’eau.
  • La norme “ESD” : c’est également une norme additionnelle pour chaussures de professionnels confrontés aux décharges électrostatiques, dans les industries électroniques, chimiques et qui travaillent en salle blanche. Elle est dissipatrice des charges électrostatiques.

Comment les entretenir ?

Vous avez une paire de chaussures et vous aimerez la conserver longtemps ? Rien de plus simple qu’un entretien régulier bien fait et adapté à la matière de votre chaussure. Voici quelques astuces.

  • Il vous faut choisir la bonne taille. Cela à l’air évident, c’est vrai, mais une chaussure avec une taille en dessus ou en dessous connaîtra une usure plus rapide.
  • Prenez soin de la matière. Si c’est du cuir, vous pouvez enlever les taches à l’aide d’une brosse et nettoyer avec un chiffon humide. Pour faire sécher vos chaussures, remplissez-les de papier journal afin que ce dernier absorbe toute l’humidité. Pour garder vos chaussures plus longtemps, vous pouvez également utiliser un cirage spécial cuir de la couleur de vos chaussures. Cela vous permettra d’allonger leur durée de vie. S’il s’agit du nubuck ou du velours, il est conseillé de brosser ses chaussures quand elles sont sèches avec un morceau de crêpe naturel. Si les taches persistent, utilisez une feuille de laiton ou encore une fine feuille de papier de verre. Vous pouvez également utiliser de l’eau savonneuse. Dans ce cas, veillez à ce que le produit utilisé ne laisse pas de traces. Laissez sécher votre paire de chaussures de sécurité dans une pièce chaude.
  • Décrassez vos chaussures régulièrement, car la poussière et d’autres saletés peuvent abimer vos baskets de sécurité.
  • Combattez l’usure en remplaçant la semelle de vos chaussures et en faisant attention aux dégâts qu’elle subit.
  • Et enfin, ayez une paire de rechange pour des raisons hygiéniques si vous travaillez plus de 8 heures par jour.

Babouches : l’intemporel du style marocain
Comment s’habiller avec des ballerines ?